Poker 83 : Jouer au poker en ligne

Sur Poker83, les meilleurs services vous attendent ainsi que les plus palpitantes rencontres de poker. Cette salle de poker en ligne qui fait partie du casino de Cavalaire met à votre disposition la belle Olivia, une passionnée des jeux de cartes prête comme vous, pour vous accompagner à tout moment dans les parties de poker sur Poker83.fr.

Ayant passé toute sa vie à proposer et à jouer à ce jeu, elle est la personne la plus apte à vous conseiller pour que vous excelliez le plus rapidement possible sur au poker. De plus, la contacter par e-mail sur olivia@poker83.fr en cas de besoin est possible à tout moment.

2010 : L’année de toutes les espérances pour le poker français

L’année 2010 marquera une nouvelle ère pour le poker français parce que la France ouvrira la porte du marché des jeux de poker en ligne. Le projet de loi qui est concocté depuis des mois dans le pays est encore fouillé et regardé minutieusement par les Parlementaires pour que ce jeu rapporte le plus à l’État. D’autre part, les sites illégaux devraient également devenir inaccessibles pour les habitués du poker basés dans l’Hexagone. Ce projet de loi avait été présenté au ministère des Finances de Paris-Bercy par le ministre du Budget Eric Woerth le jeudi 25 février 2009. Ce dernier avait constaté que même illégal, les jeux d’argent en ligne rapportent entre 2 et 3 milliards d’euros et cette énorme somme d’argent échappe au contrôle du gouvernement français. Et pour que cette somme puisse bénéficier à l’État, la décision de la légalisation des jeux d’argent en ligne a été prise. Ce projet de loi a été déjà adopté par l’Assemblé nationale lors de sa première lecture le mois d’octobre dernier.

D’après ce texte les offres de paris sportif, hippiques, de poker auront un agrément de cinq ans renouvelable, sous certaines conditions. Le mercredi 24 février 2010, les sénateurs à leurs tours ont eux aussi adopté ce texte mais ils ont tenu à en apporter quelques précisions en plus. Cette précision souligne qu’il faut que la TGI de Paris agisse pour exiger le déréférencement des sites illégaux. Pour l’approvisionnement des comptes des joueurs, les sénateurs ont aussi voté pour des cartes prépayés.  Le texte va passer pour une deuxième lecture au niveau de l’Assemblée nationale le mois de Mars prochain.